04/08/2021
1167 Views
BestArchiDesign

★ 5ème Festival Design Parade Toulon, 2021
Un concentré de talents en architecture d’intérieur.

Le festival « Design Parade » au sein de l’ancien évêché à Toulon est un événement annuel unique dans la région. Jusqu’au 31 octobre 2021, le public va avoir la chance de découvrir les projets des 10 jeunes designers finalistes ainsi que ceux d’anciens candidats vainqueurs et de grands noms du design et de l’architecture d’intérieur.

Cette année le festival tourné vers l’architecture d’intérieur « Design Parade Toulon« , fête ses 5 ans, avec pour président du jury et invité d’honneur le duo d’architectes du Studio KO. Un événement estival exceptionnel en France, fondé et dirigé par Jean-Pierre Blanc et présidé par Pascale Mussard. Moment de partage, de découverte et de rencontre, le festival organise chaque année son concours présentant le travail de dix jeunes designers. Une magnifique opportunité pour ces talents émergents de se voir offrir une vitrine et un accompagnement sans pareil. Plusieurs prix récompensent les candidats en compétition, grâce aux dotations des partenaires du festival de Toulon qui s’associent avec lui pour les accompagner dans la durée : Van Cleef & Arpels, le 19 M, CHANEL et le Mobilier national. Jusqu’à la fin du mois d’octobre, le public va pouvoir explorer au coeur de l’ancien évêché, les scénographies des 10 finalistes, ainsi que plusieurs expositions dont voici leurs présentations.

La cour de l’évêché

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Sculptures de Eric Croes (Lauréat 2019)
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Oeuvres mobiles de Eric Croes (Lauréat 2019

Présentation des expositions à l’intérieur de l’évêché !

Exposition Valentine Schlegel « La belle vie du sud » par Agnès Varda

« La belle vie du sud » est un hommage à la céramiste française Valentine Schlegel (1925-2021), décédée au mois de mai dernier. L’exposition présente une tranche de vie de l’artiste à travers de très beaux tirages noir et blanc, pris dans les années 50 par sa grande amie, photographe, artiste plasticienne et cinéaste, Agnès Varda (1928-2019). Toutes deux se sont connues à Sète pendant la seconde guerre.

exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
Tirage argentique d’époque, portrait de Valentine Schlegel par Agnès Varda, 1955 – © succession Varda collection Rosalie Varda
exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
Mise en scène des photographies d’Agnès Varda avec des sculptures du peintre et sculpteur espagnol, Blasco MENTOR
exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
Agnès Varda, « Valentine Schlegel dans son atelier, rue Daguerre », 1955 – © succession Varda collection Rosalie Varda
exposition photographique Valentine Schlegel par Agnès Varda. Festival Design Parade Toulon, 2021
A Sète en 1958, « Sculpture sur la plage de la corniche » de Valentine Schlegel par Agnès Varda – © succession Varda courtes Galerie Nathalie Obadia

Scénographie et oeuvres de Maximilien Pellet et Zoé Piter

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur

Exposition de Turco Staff, scénographie Studio Haddou Dufourcq

Une entreprise familiale sur six générations. L’atelier Turco Staff, fondé en 1880 par Jean-Baptiste Turco, est spécialisé dans la création d’ornements en plâtre à Toulon. Les outils et les techniques employés ont très peu changé depuis les débuts à l’exposition universelle de Paris en 1878. L’atelier va traverser les styles et les époques : Art nouveau, art déco, modernisme… Cette exposition tout à la fois, de l’atelier de travail, du musée au cabinet de curiosités, révèle la richesse d’un savoir-faire remarquable sur près d’un siècle et demi d’une création foisonnante.

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur

La suite des expositions au premier étage de l’évêché

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Totems sculptures 5 bustes sur socles de Blasco MENTOR (1919-2003) issues de la maison de l’artiste, la Casa Nieves à Solliès-Toucas
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Oeuvre murale, l’artiste peintre argentine Leonor Fini (1907 – 1996), « Grotte sous le monastère » Nonza en Corse, 1967, photographe Eddy Brofferio

Les vitrines des 10 finalistes du Prix Visual Merchandising décerné par CHANEL

La Maison CHANEL, partenaire depuis 2016 de la « Design Parade Toulon », renouvelle son soutien au festival pour sa 5e édition, à travers le Prix « Visual Merchandising », créé en 2019. Ce partenariat s’inscrit dans la continuité de l’engagement constant de CHANEL pour la création. Les 10 candidats finalistes du concours d’architecture d’intérieur ont réalisé une maquette d’un projet de vitrine lié au thème de la Méditerranée, présentant un objet, un motif décoratif ou un meuble inspiré d’une silhouette sélectionnée dans les collections Mode de CHANEL. La Maison offrira au lauréat du Prix Visual Merchandising décerné par CHANEL la possibilité de réaliser un projet de création à hauteur de 20 000 euros et qui sera exposé lors de la prochaine édition du festival, en 2022.

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur

Exposition « L’ARBRE QUI CHANTE ET L’OISEAU QUI PARLE » de Caroline Wolewinski et Sandro della Noce

Caroline Wolewinski et Sandro della Noce, lauréats du premier Prix Visual Merchandising décerné par CHANEL en 2019. Présentation à l’évêché du making off de leur vitrine, visible à coté, au 73 cours Lafayette. Ce projet a été réalisé en collaboration avec Lemarié, plumassier et fleuriste fondé en 1880, et qui fait partie des Métiers d’art de CHANEL depuis 1996. En écho à ce savoir-faire unique et à sa transmission au fil des décennies, le duo d’artistes s’est inspiré de l’univers des contes et en particulier de l’eau, associée à de nombreux mythes : l’eau vive et l’eau morte, éléments récurrents des contes slaves, mais aussi la symbolique de la fontaine, source d’une eau vive qui surgit des profondeurs de la terre.

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Banc en bois de frêne et métal peint, spécialement conçu pour l’occasion. Il invite les visiteurs à faire une petite pause pour consulter le livret intitulé « L’arbre qui chante et l’oiseau qui parle » et visionner les photographies de Luc Bertrand ainsi que la vidéo de Sébastien Macher, l’ensemble réalisé au sein de la Maison Lemarié

Exposition « Herbier d’intérieurs : Learning from Kronenhalle » de HEAD – Genève

Un herbier est un spécimen qui devient sa propre image. À mi-chemin entre l’image, la maquette 1:1 et l’objet, l’herbier est multi-format. De la même façon, les intérieurs contemporains empruntent des directions multiples, de l’objet à l’image, du média à l’espace. Bien qu’ils existent dans des supports et des formats divers, les espaces deviennent physiques dans des instances et des itérations variées. Les intérieurs contemporains sont-ils comme des herbiers, des espaces dont l’image oscille entre contenu et représentation ?

En 1965 l’architecte d’intérieur Robert Haussmann créa le Kronenhalle Bar pour le client Gustav Zumsteg à Zurich. Le bar n’a pas changé depuis 50 ans. Quiconque franchit l’entrée est plongé dans une réalité aussi connue par son espace que par son image mythique, échangeant la lumière éclatante du soleil et le bruit de la ville pour un intérieur élégant, sombre et discret. Et bien que vous ne soyez pas dans le Kunsthaus (mais sur le chemin), vous vous trouvez devant un Picasso, Miró, Chagall ou Braque, qui est éclairé par des lampes conçues par Alberto et Diego Giacometti.

Développé par les étudiant.e.x.s du MAIA, Master of Arts in Interior Architecture, Herbarium of Interiors revisite le Kronenhalle pour Design Parade 2021, en explorant le rôle de la culture de l’image dans la construction des intérieurs contemporains. Comme la scène d’un crime, l’exposition changera tout le long de la durée du Design Parade, avec des objets qui seront volés et remplacés par ses images, des images qui seront remplacées par leurs objets. Le projet vise ainsi à recadrer les limites de l’architecture d’intérieur à travers des domaines parallèles image-espace, en envisageant une nouvelle réalité qui contourne les distinctions traditionnelles telles qu’intérieur / extérieur, public / privé, original / échantillonné ou tangible / médiatisé, pour finalement réaffirmer le rôle des intérieurs dans la construction de la contemporanéité.

Learning from Kronenhalle de HEAD - Genève Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Learning from Kronenhalle de HEAD - Genève Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Learning from Kronenhalle de HEAD - Genève Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Learning from Kronenhalle de HEAD - Genève Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Learning from Kronenhalle de HEAD - Genève Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur

Exposition « LE CULTE DE L’ART » du Studio KO

Studio KO Leonor Fini Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Leonor Fini (1907 – 1996), « Grotte sous le monastère » Nonza en Corse, 1967, photographe Eddy Brofferio

Présidents du jury et invités d’honneur, Karl Fournier et Olivier Marty, sont les fondateurs du Studio KO. Le duo revendique une approche globale et immersive de son métier, de l’architecture à l’architecture intérieur en passant par le design de mobilier. Au cœur de sa démarche, une liberté sans compromission et l’exigence de bâtir un scénario inédit, le plus en phase avec la vérité du contexte. Studio KO est installé à Paris et à Marrakech, il crée partout dans le monde des architectures contemporaines, publiques ou résidentielles, inspirées par l’intelligence des lieux. Privilégiant les matières primaires et ancestrales : bois, pierre, métal et cuir, l’agence construit des lieux en tension permanente. La pureté des lignes contraste avec la matérialité des textures, le rude avec l’organique, le clair avec l’obscur, la sophistication avec la nudité.

Pour la Design Parade, Studio Ko a élaboré un décor à l’attention d’un client(e), personnage dit imaginaire. Un grand amateur d’art, collectionneur de mode et de design, voyageur esthète, qui vit entouré de ses oeuvres dans sa galerie ou son appartement, on ne sais pas vraiment. Ici, l’ancien évêché est devenu son refuge, un manifeste de vivre avec l’art.

Quelqu’un se cache t-il derrière le personnage mystérieux de ce projet ? Et bien c’est l’artiste surréaliste aux multiples talents, Léonor Fini (1908-1996) qui a guidé le Studio Ko. Elle vivait à Paris mais tous les étés de 1957 à 1980, Léonor descendait à Nonza au Cap Corse, dans un couvent en ruine où elle mettait en scène le moindre moment de sa vie, grand bal costumé et table ouverte peuplée d’amis artistes, d’amants et coups de coeur du moment.

Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Lit « Conversation » en cèdre noirci à l’encre de chine et cuir du Studio KO – 2021 – Moquette de chez Codimat
Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Huile sur toile « Autoportrait, Hiver 66-67 » Bernard Dufour – FRAC.
Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Appplique « Pat & John » en laiton patinée bronze médaille du Studio KO – 2014 – Sur mannequin robe et coiffe appartenant à Leonor Fini, succession Leonor Fini et Galerie Minsky
Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Cheminée sculpturale en acier finition hématite, prototype du Studio KO
Studio KO Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Canapé « Big C » de Pierre Paulin édition Paulin Paulin Paulin- Tabourets en troncs de palmier et résine du Studio KO

Exposition  » L’HEURE BLEUE » de Hugo Drubay

Hugo Drubay, Prix Mobilier National en 2019, présente ici, le bureau « SPIRE ». Une pièce magistrale réalisée par l’ARC (atelier de recherche et de création) dans le cadre d’une résidence créative au Mobilier national dont Hugo Drubay a bénéficié. Présenté dans une scène théâtrale, le bureau est un tripode en bois d’érable et en sycomore massif, surmonté d’un vase en porcelaine avec une finition or blanc. L’inspiration première de ce bureau est la représentation sculpturale de l’environnement méditerranéen. Outre sa fonction, « SPIRE » est conçu pour procurer une expérience contemplative et mystique par ses formes sinueuses qui laissent aller à la divagation.

L’HEURE BLEUE Hugo Drubay Festival Design Parade Toulon, 2021
L’HEURE BLEUE Hugo Drubay Festival Design Parade Toulon, 2021
Bureau « SPIRE » – Voilages bleus confectionnés par l’atelier de décor du Mobilier national – Tapisserie d’Alain Le Foll – Vase en céramique sur colonnes de marbre
L’HEURE BLEUE Hugo Drubay Festival Design Parade Toulon, 2021
L’HEURE BLEUE Hugo Drubay Festival Design Parade Toulon, 2021
Moquette qui figure les nuages de l’Olympe produite par Codimat
L’HEURE BLEUE Hugo Drubay Festival Design Parade Toulon, 2021

Exposition « BICEPS EN BORD DE MER POUR BIJOUX D’ARCHITECTURE » de Céline Thibault et Géraud Pellottiero

Céline Thibault et Géraud Pellottiero, Grand Prix Design Parade Van Cleef & Arpels 2019. Pour cette bulle immersive, le duo a été inspiré par le style de vie hédoniste institué par Charles et Marie-Laure de Noailles dans leur Villa hyéroise. Chaque jour, le couple de mécènes s’exerçait en compagnie de ses invités, dans le véritable complexe sportif intégré à son Œuvre moderniste par Robert Mallet-Stevens. Une pratique joyeuse, immortalisée par le réalisateur Jacques Manuel en 1928 dans son court métrage tourné à la Villa, « Biceps et Bijoux ».

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur

C’est dans cette philosophie, mêlant culte du corps et hygiénisme, ponctuée par l’esprit et la liberté artistique à l’honneur chez les Noailles, que se sont dessiné les contours de l’installation, « Biceps en bord de mer pour bijoux d’architecture« , imaginée par l’Atelier Pellottiero-Thibault. Au sein d’un bijou d’architecture, l’arène ou la piste, la lutte ou la danse, un huis clos avec soi-même, celui de l’expérience de la chute, de la prise de risque, du risque de l’éveil et d’une réussite. Rechercher le dépassement et non l’accomplissement. Cette installation propose un espace pour enchainements et corps à corps, chorégraphie du déséquilibre, sculpture de l’espace ou sculpture du corps. On y bascule sans effort.

Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Luminaire « Lei Mauras », 2020 – Motifs floraux de paysage méditerranéen, photos du « Jardin des Migrations au MUCEM » par Yves Inchierman
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Au centre de la pièce un imposant anneau en inox cintré, mobile sur son axe, telle une charpente en lévitation. Symbole d’un éternel recommencement, ce cercle rappelle l’arène du combat de sumo, mais aussi les roues allemandes, instruments de gymnastique adoptés dès leur invention par les Noailles, dans lesquelles le corps perd ses repères spatiaux.
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Festival Design Parade Toulon, 2021 : Les expositions d’architecture d’intérieur
Tapis velours opéra par La Maison Pierre Frey. Pour faire surgir la nature dans l’habitat, aux murs des visuels noir et blanc découpés, du bord de mer au Lavandou

Festival « Design Parade Toulon » 2021

Adresse : Ancien évêché, 69 cours Lafayette – 83000 TOULON
Liens : villanoailles-hyeres.com
Horaires : Entrée libre tous les jours de 11h à 18h. Fermé le lundi et les jours fériés
Dates : Du 25 juin au 31 octobre 2021

★ SUJETS À LIRE AUSSI ★

Design Parade Toulon, 2021 Futurissimo. L’Utopie du design italien collection du Centre Pompidou Paris
Focus sur les 10 finalistes 2021 Design Parade Toulon festival d’architecture d’intérieur
Design Parade 2021 Villa Noailles : Objectif Villa ! Voyage vers le monde merveilleux de Constance Guisset
Expo Design : Souffles. 10 designers, 10 ans, 10 vases au Château Borély à Marseille
Design Parade 2021 Villa Noailles : Grégory Granados, un artiste qui fait vibrer le design !
Partager et suivre BestArchiDesign !

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.