23/05/2019
353 Views
BestArchiDesign

★ Expo Design en Cévennes : Maïa et Pierre Paulin au musée Maison Rouge

Design en Cévennes : Maïa et Pierre Paulin

Maison Rouge, musée des vallées cévenoles près de la ville d’Alès, propose jusqu’au 21 juillet 2019, un rendez-vous design exceptionnel avec l’exposition Maïa et Pierre Paulin. Le public va pouvoir découvrir un ensemble d’œuvres emblématiques de Pierre Paulin (1927 – 2009), considéré comme l’un des plus grands designers français du XXe siècle. Il bâtit sa réputation en créant des meubles fonctionnels, confortables, aux formes simples et aux couleurs vives. Un style toujours qualifié aujourd’hui de moderne et innovant. Son travail reçoit de nombreuses distinctions, et est présent dans les collections permanentes de prestigieux musées à travers le monde.

Maïa et Pierre Paulin, Maison Rouge, musée des vallées cévenoles
Pierre et Maïa Paulin

Designer, architecte d’intérieur, créateur, Pierre Paulin débute dans les années 50. Dans les années 1960, il révolutionne les techniques de garnissage des sièges en inventant des textiles extensibles qu’il utilise pour ses fauteuils iconiques : Mushroom, Ribbon ou Tongue. Durant les années 1970, Pierre Paulin fait entrer la modernité à l’Elysée. Avec Maïa, il travaille pour l’industrie sur des matériaux nouveaux, résine de synthèse et produits grand public. Les années 1980 le ramènent à l’ouvrage artisanal avec la complicité de l’Atelier de recherche et de création du Mobilier National.

Les Cévennes sont le cadre idéal pour relater le parcours et les influences de Maïa et Pierre Paulin. Tous deux épris de nature et d’authenticité, ils tombent amoureux de la région. C’est en 1995 qu’ils acquièrent une ancienne bergerie, le domaine de la Calmette, à Saint-Roman-de-Cadières. Lieu de vie du couple et de travail pour Pierre Paulin, il se voit inscrit en 2018 à l’inventaire des Monuments Historiques.

Design en Cévennes Maïa et Pierre Paulin, Maison Rouge, musée des vallées cévenoles
Siège F577 dit Tongue, créé en 1967 et édité par Artifort. Armature en tube d’acier, garniture en mousse de latex, revêtement en jersey de polyester
Design en Cévennes Maïa et Pierre Paulin, Maison Rouge, musée des vallées cévenoles
Le fauteuil Ribbon imaginé par Pierre Paulin en 1966, il fait partie de la collection du Museum of Modern Art à New York et de la National Gallery de Victoria à Melbourne en Australie
Design en Cévennes Maïa et Pierre Paulin, Maison Rouge, musée des vallées cévenoles
Fauteuils F300 de 1967, éditeur Artifort. Coque polyuréthane injecté, PVC, coquille en plastique moulée

Maison Rouge, entre tradition et modernité

Ancienne filature de soie érigée en 1838, Maison Rouge est la dernière en France à avoir fermé ses portes en 1965. Elle renaît de ses cendres un demi-siècle plus tard pour abriter aujourd’hui une collection étonnante de 10 000 objets du Musée des vallées cévenoles. Le projet de restauration du bâtiment classé aux Monuments Historiques depuis 2003, et de la création d’une extension contemporaine, a été confié à l’agence lyonnaise, Vurpas Architectes.

Maison Rouge, musée des vallées cévenoles
Vue du musée Maison Rouge côté sud. © Kevin Dolmaire
Maison Rouge, musée des vallées cévenoles
Musée des vallées cévenoles à Saint-Jean-du-Gard © Maison Rouge

✓ Informations pratiques

DATES : Du 4 avril au 21 juillet 2019
HORAIRES : tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h00 – Entrée payante
ADRESSE : 5 rue de l’Industrie (entrée piétons) 35 Grand’rue (parking) – 30270 Saint-Jean-du-Gard
EN SAVOIR PLUS : maisonrouge-musee.frales.fr

Partager et suivre BestArchiDesign !

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.